Osaka : Namba 難波

Publié le

Osaka : Namba 難波

Namba, littéralement "Les vagues difficiles" ! car autrefois, oui c'était la mer, un endroit délicat pour les bateaux ! Et maintenant, c'est le quartier le plus animé de la ville.

Namba, ou Minami (le sud), est un concentré de l'essence d'Osaka.

En totale antithèse par rapport à Kyôto (histoire,traditions ancestrales, raffinement, élégance, "zen"), ici c'est le summum de l'animation, de l'extravagance, du décontracté, du kitsh, de l'humour...où l'on peut manger debout ou en marchant sans être vraiment regardé du coin de l'oeil comme partout ailleurs au Japon.

En somme, un endroit où sortir, où s'étourdir, sans chichis !

Une des mascottes locales, le crabe (Kani) qui bouge inlassablement ses pattes ; un homme déguisé en brochette de côtelette de porc (Kushikatsu) en promotion d'un restaurant en train d'indiquer le plus sérieusement du monde le chemin à un égaréUne des mascottes locales, le crabe (Kani) qui bouge inlassablement ses pattes ; un homme déguisé en brochette de côtelette de porc (Kushikatsu) en promotion d'un restaurant en train d'indiquer le plus sérieusement du monde le chemin à un égaré

Une des mascottes locales, le crabe (Kani) qui bouge inlassablement ses pattes ; un homme déguisé en brochette de côtelette de porc (Kushikatsu) en promotion d'un restaurant en train d'indiquer le plus sérieusement du monde le chemin à un égaré

Inutile de savoir lire le japonais, il y a des enseignes très claires. Là vous pourrez manger du poulpe (Tako), et là du Fugu, poisson globe, vous savez celui qui contient un poison mortel dans certains de ses organes !Inutile de savoir lire le japonais, il y a des enseignes très claires. Là vous pourrez manger du poulpe (Tako), et là du Fugu, poisson globe, vous savez celui qui contient un poison mortel dans certains de ses organes !

Inutile de savoir lire le japonais, il y a des enseignes très claires. Là vous pourrez manger du poulpe (Tako), et là du Fugu, poisson globe, vous savez celui qui contient un poison mortel dans certains de ses organes !

Ici, non, pas du dragon mais des nouilles Râmèn en soupe avec des baguettes ! et là vous l'avez donc compris, des sushis !Ici, non, pas du dragon mais des nouilles Râmèn en soupe avec des baguettes ! et là vous l'avez donc compris, des sushis !

Ici, non, pas du dragon mais des nouilles Râmèn en soupe avec des baguettes ! et là vous l'avez donc compris, des sushis !

Ici, des grillades d' "Hormon" (hormones!?) de boeuf, c'est comme ça qu'ils appellent les abats ! et, pris dans de typiques toiles de files élecritques, un thon (Magulo)Ici, des grillades d' "Hormon" (hormones!?) de boeuf, c'est comme ça qu'ils appellent les abats ! et, pris dans de typiques toiles de files élecritques, un thon (Magulo)

Ici, des grillades d' "Hormon" (hormones!?) de boeuf, c'est comme ça qu'ils appellent les abats ! et, pris dans de typiques toiles de files élecritques, un thon (Magulo)

Ici, un peu à l'écart de la cohue, l'étonnant Mizukaké Fudô, ou le Fudô (divinité) à qui on lance de l'eau ! En effet, il s'agit, avant de se recueillir devant lui, de participer à l'entretien de sa mousse en lui lançant des pelletées d'eau !Ici, un peu à l'écart de la cohue, l'étonnant Mizukaké Fudô, ou le Fudô (divinité) à qui on lance de l'eau ! En effet, il s'agit, avant de se recueillir devant lui, de participer à l'entretien de sa mousse en lui lançant des pelletées d'eau !

Ici, un peu à l'écart de la cohue, l'étonnant Mizukaké Fudô, ou le Fudô (divinité) à qui on lance de l'eau ! En effet, il s'agit, avant de se recueillir devant lui, de participer à l'entretien de sa mousse en lui lançant des pelletées d'eau !

La trop célèbre enseigne des caramels Glico immuable depuis 1935 !...et le canal Dôtomboli, dans lequel parfois des gens se jettent à la victoire de l'équipe locale de baseball, les Tigers !La trop célèbre enseigne des caramels Glico immuable depuis 1935 !...et le canal Dôtomboli, dans lequel parfois des gens se jettent à la victoire de l'équipe locale de baseball, les Tigers !

La trop célèbre enseigne des caramels Glico immuable depuis 1935 !...et le canal Dôtomboli, dans lequel parfois des gens se jettent à la victoire de l'équipe locale de baseball, les Tigers !

et où d'autres font de simples petites croisières...

et où d'autres font de simples petites croisières...

Non, ce n'est pas une sortie de concert, mais la galerie commerçante couverte de Shinsaibashi-suji. Je suis toujours quelque peu fascinée par ces rivières de têtes aux cheveux noirs !  Mais, pas de panique, serrez à gauche, comme en voiture, et vous pourrez vous y promener relativement "zen" !

Non, ce n'est pas une sortie de concert, mais la galerie commerçante couverte de Shinsaibashi-suji. Je suis toujours quelque peu fascinée par ces rivières de têtes aux cheveux noirs ! Mais, pas de panique, serrez à gauche, comme en voiture, et vous pourrez vous y promener relativement "zen" !

Publié dans Osaka & Kôbé

Commenter cet article

Michel 06/07/2014 15:39

Hi Hi Il y a toujours la photo de l'homme côtelette, je ne l'ai pas aperçu lors de notre voyage en novembre. L'homme ou la femme sandwich est répandu, il me semble, au Japon.

Kansaichan 07/07/2014 15:13

Oui, j'adore cette photo ^^