Préf. de Shimané : Matsué 松江 (litt.la "jetée aux pins")

Publié le

La ville de Matsué est le chef lieu de la préfecture de Shimané, tout près de la Mer du Japon.

C'est une ville calme, ordinaire et proprette organisée autour de son château, authentique construction de 1611 (beaucoup d'autres châteaux sont des reconstructions car avaient brulé ou été détruits durant les guerres).

La visite se centre sur le vieux quartier pittorèsque.

Le château, avec ses raides et vertigineux escaliers de vieux bois, ses armures à moustaches ! pour exprimer davantage de virilité, offre du dernier étage une belle vue sur la ville, et, surtout en plein été, d'agréables courants d'air de fraicheur au milieu de la chaleur humide secouée par le chant énergique des cigales.

Puis, une promenade en bateau le long du canal qui entoure le chateau, ou à pied, le long de la route Shiomi-Nawaté bordée de pins centenaires et d'anciennes maisons de bois de Samouraïs (guerriers), classée l'une des 100 plus belles du Japon !

Préf. de Shimané : Matsué 松江 (litt.la "jetée aux pins")
Préf. de Shimané : Matsué 松江 (litt.la "jetée aux pins")Préf. de Shimané : Matsué 松江 (litt.la "jetée aux pins")
Préf. de Shimané : Matsué 松江 (litt.la "jetée aux pins")
*L'arbre à fleurs roses que vous voyez est appelé : Salu subéli, littéralement : glissade pour singes ! Parce que son tronc est si lisse que l'on pense que même un singe ne pourrait s'y agripper !*L'arbre à fleurs roses que vous voyez est appelé : Salu subéli, littéralement : glissade pour singes ! Parce que son tronc est si lisse que l'on pense que même un singe ne pourrait s'y agripper !

*L'arbre à fleurs roses que vous voyez est appelé : Salu subéli, littéralement : glissade pour singes ! Parce que son tronc est si lisse que l'on pense que même un singe ne pourrait s'y agripper !

Ci-dessus, la maison où vécut durant 15 mois de sa vie (fin XIXe siècle) le célèbre écrivain irlandais Lefcadio Hearn, avec son petit bureau et son jardin devant lequel on peut savourer un petit instant "zen". Amoureux du Japon, Lefcadio Hearn fut l'un des premiers Occidentaux à se faire naturaliser Japonais. Il prit le nom de Yakumo Koïzumi.

Puis, la résidence de samouraï : Buké Yashiki

Vieille de 270 ans, elle appartenait à un samourai de rang moyen. Sa visite est une intéressante immersion dans la vie quotidienne de l'époque.

L’élégance de l’entrée et de la salle de réception contraste avec la simplicité minimaliste des quartiers privés, illustrant ainsi parfaitement la distinction faite par les samouraïs entre vie publique et vie privée.

Bois, papier, nattes, tout cela donne un ensemble simple et chaleureuxBois, papier, nattes, tout cela donne un ensemble simple et chaleureuxBois, papier, nattes, tout cela donne un ensemble simple et chaleureux

Bois, papier, nattes, tout cela donne un ensemble simple et chaleureux

Poupées de cire et pièce à thé dans tout le "luxe" du minimalismePoupées de cire et pièce à thé dans tout le "luxe" du minimalisme

Poupées de cire et pièce à thé dans tout le "luxe" du minimalisme

Commenter cet article

Michel 31/08/2014 14:42

Merci pour ce reportage. Matsué nous avons été recommandé par une amie de Tokyo. En 2007 nous y avions séjourné dans un très sympathique Ryokan, le Terazuya. Nos hôtes nous avaient initiés à la cérémonie du thé. Un magnifique souvenir. De Matsué nous avions visité le sanctuaire d'Izumo.

Kansaichan 02/09/2014 11:41

Oui, Izumo n'est pas très loin ! Incollable Michel :)