Novembre : Le rouge des érables MOMIJI 紅葉

Publié le

Arashiyama (Kyôto)

Les automnes japonais ne revêtent pas autant de mélancolie que ceux de nos contrées. Ici, le ciel est plus bleu, il fait plus doux, et les arbres aux feuilles de couleurs flamboyantes, particulièrement lorsque traversées de soleil, donnent une atmosphère plutôt joyeuse et festive, d'autant plus qu'aller contempler les feuilles d'érables rougies, les MOMIJI, dont les illustrations ornent kimonos, vaisselle, objets traditionnels de saison, représente un évènement de l'année, une véritable tradition depuis l'époque Edo (1603-1868)!

Cependant, quoi que l'on dise, d'aussi longtemps que je connais les automnes des plaines du Kansaï et de Kyôto, je ne me souviens pas avoir vu les MOMIJI bien rouges avant le troisième tiers de novembre. Méfiez-vous des guides qui racontent n'importe quoi ! ;) Ces érables qui nous intéressent aujourd'hui sont des variétés japonaises aux feuilles étonnamment petites, délicates, toutes en finesse. Depart ces caractéristiques, elles ressemblent en somme aux Japonais eux-mêmes ! Par conséquent, les MOMIJI, culturellement, profondément beaux et si japonais! Voilà...

D'une douce lumière claire telles de petites lanternes de papier

D'une douce lumière claire telles de petites lanternes de papier

Novembre : Le rouge des érables MOMIJI 紅葉Novembre : Le rouge des érables MOMIJI 紅葉Novembre : Le rouge des érables MOMIJI 紅葉
Novembre : Le rouge des érables MOMIJI 紅葉
Novembre : Le rouge des érables MOMIJI 紅葉Novembre : Le rouge des érables MOMIJI 紅葉
Sur un tapis de mousse

Sur un tapis de mousse

……… et nocturnes. Certains endroits organisent des illuminations saisonnières le soir.

……… et nocturnes. Certains endroits organisent des illuminations saisonnières le soir.

Si vous allez à Kyôto, où les idylliques temples et leurs jardins sont alors encore magnifiés par ces myriades de petites étoiles rouges, attendez-vous à voir du monde, surtout aux jours et aux heures de pointe, peut-être autant de gens que de Momijis ! à participer aux pics de raz de marées humaines de la gare centrale, goûter à des bains de foule dans les trains, bus, sites... Mais, c'est ça aussi le Japon ! Sinon, rassurez-vous, les érables ne rougissent pas qu'à Kyôto !

*ANECDOTE

Si ces magnifiques feuilles traversées de lumière évoquent pour nous davantage de petites étoiles, des petites lanternes japonaises de papier rouge comme on voit allumées la nuit devant les tout petits restaurants à saké, les Japonais, aux angles de vue à mille lieues des nôtres, les disent KAWAII (mignonnes) comme des ... mains de bébé !! De même qu'ils comparent si grotèsquement ce que nous appelons si romantiquement "étoiles de mer" à des "mains humaines"(HITODÉ) !

Je préférais vous l'écrire après que vous ayez regardé les photos ! ;)

Kansaijin

Publié dans De saison

Commenter cet article

Lavande 13/02/2017 14:26

ce blog est ...un délice à savourer en plusieurs fois. Tous les sujets m'intéressent et je sens que je vais y venir souvent ! Merci.

Kansaijin 14/02/2017 01:41

Merci! Bienvenue Lavande!

Keiko 21/11/2016 00:14

Wow! C'est toi qui as pris tous ces photos??? Magnifique!

Kansaijin 21/11/2016 08:03

Oui :) Merci !

Lu ciel blue 12/12/2014 01:33

Quelle photos merveille!!!

Kansaijin 15/12/2014 04:34

Merci ;)

Cherry Wood 07/12/2014 11:14

Magnifique ! Ce blog est une belle découverte ! J'adore le style des photos on se croirait dans un rêve ! ^^

Kansaijin 07/12/2014 13:57

Merci, c'est gentil ! :) Ca m'encourage à continuer !
Bises

The Blue Dress Girl 29/11/2014 18:35

Quelles jolies photos ! J'ai de plus en plus envie de visiter le Japon, moi... :)

Des bisous,
Charlotte

Kansaijin 30/11/2014 02:14

Il faut venir ;) Le Japon même si sururbanisé a une nature et des jardins magnifiques ;)
Bises

Michel 22/11/2014 18:40

Superbes photos conforte ma préférence pour la plus belle saison au Japon, l'automne. Nous avons eu la chance de pouvoir admirer les forêts du nord du Tohoku en octobre/novembre 2009.

Kansaijin 23/11/2014 00:32

Oh Michel O hisashibuli ! (Ca fait longtemps !) Le Tohoku ça devait être magnifique aussi !
Bises