Kyôto : Uji (宇治), pays du thé vert!

Publié le

Boîte aux lettres en forme de récipient traditionnel à thé devant la petite gare d'Uji

Boîte aux lettres en forme de récipient traditionnel à thé devant la petite gare d'Uji

A mi-chemin entre Kyôto et Nara (à une vingtaine de minutes environ de la grande gare de Kyôto), un joli détour au pays du thé vert.

En effet, Uji est la plus acienne région productrice de thé vert du pays, pour moi le meilleur. Même si de couleur foncée et de forme semblable à de longues aiguilles de pin, son goût est rond, moelleux, doux, subtilement parfumé de notes minérales, vertes et fruitées, un "je ne sais quoi" très caractéristique...

Si, Ici non plus, on ne se retrouve pas dans un site de rêve au pied de la gare, dès la descente du train, une odeur réconfortante de feulles de thé vert grillées flotte déjà agréablement dans l'air, et il suffit d'une dizaine de minutes de marche jusqu'à la rivière pour retrouver les charmes traditionnels du vieux Japon.

Le pont Ujibashi, traversant la rivière Uji, serait le plus vieux pont de pierre du Japon dans le style! (643 et reconstruit au 9e siècle).

Le pont Ujibashi, traversant la rivière Uji, serait le plus vieux pont de pierre du Japon dans le style! (643 et reconstruit au 9e siècle).

Kyôto : Uji (宇治), pays du thé vert!Kyôto : Uji (宇治), pays du thé vert!
La statue d'une femme vêtue à la manière de l'époque Héian (794-1185) Murasaki Shikibu l'auteure du célèbre roman Genji Monogatari, en français "Dit du Genji" oeuvre majeure de la littérature japonaise du XIe siècle ; les bâteaux de promenade. La statue d'une femme vêtue à la manière de l'époque Héian (794-1185) Murasaki Shikibu l'auteure du célèbre roman Genji Monogatari, en français "Dit du Genji" oeuvre majeure de la littérature japonaise du XIe siècle ; les bâteaux de promenade. La statue d'une femme vêtue à la manière de l'époque Héian (794-1185) Murasaki Shikibu l'auteure du célèbre roman Genji Monogatari, en français "Dit du Genji" oeuvre majeure de la littérature japonaise du XIe siècle ; les bâteaux de promenade.

La statue d'une femme vêtue à la manière de l'époque Héian (794-1185) Murasaki Shikibu l'auteure du célèbre roman Genji Monogatari, en français "Dit du Genji" oeuvre majeure de la littérature japonaise du XIe siècle ; les bâteaux de promenade.

Puis, à partir d'un portique Torii gris, s''étend une rue commerçante animée bordée de magasins et de salons et restaurants de thé, à boire et à manger sous toutes formes possibles et Inimaginables! allant des traditionnels gâteaux, en passant par les nouilles d'un vert "surnaturel"... jusqu'à la bière!!

Sur les photos, vous pourrez checker le caractère 茶(Tcha=thé).

Kyôto : Uji (宇治), pays du thé vert!
Kyôto : Uji (宇治), pays du thé vert!Kyôto : Uji (宇治), pays du thé vert!Kyôto : Uji (宇治), pays du thé vert!
Kyôto : Uji (宇治), pays du thé vert!
Kyôto : Uji (宇治), pays du thé vert!Kyôto : Uji (宇治), pays du thé vert!
1) LA spécialité de Uji (je l'adore), la glace pilée imbibée de sirop de thé vert, nappée de lait concentré sucré, agrémentée de haricots rouges sucrés et de boules de pâte de riz. Gâteaux et glace
1) LA spécialité de Uji (je l'adore), la glace pilée imbibée de sirop de thé vert, nappée de lait concentré sucré, agrémentée de haricots rouges sucrés et de boules de pâte de riz. Gâteaux et glace

1) LA spécialité de Uji (je l'adore), la glace pilée imbibée de sirop de thé vert, nappée de lait concentré sucré, agrémentée de haricots rouges sucrés et de boules de pâte de riz. Gâteaux et glace

Au bout de cette rue, se trouve l'entrée du magnifique temple Byôdôin que je traiterais dans le prochain article.

Voilà donc, pour une journée agréable du côté de la rivière Uji, au bord de laquelle on peut flâner, que l'on peut traverser à la découverte de temples encore de l'autre côté... Le reste de la ville est plutôt gris et relativement moche, vous pourrez passer votre chemin. Bien à vous !

Kansaijin

Kyôto : Uji (宇治), pays du thé vert!

Ci-dessous, mon livre, maintenant téléchargeable pour 1,99 euros seulement!

Publié dans KYOTO

Commenter cet article

Michel 02/12/2014 14:59

Très bel ensemble que nous avions visité en juillet 2001, je viens de jeter un oeil dans l'album du voyage.Je partage l'enthousiasme pour le thé d'Uji. J'ai trouvé, au salon marjolaine de novembre à Paris, un stand tenu par un japonais du thé Ujtawara bio . J'ai acheté un sencha dont je me régale tous les jours. Leur site: http://fr.spaziomusa.com/index.html.
Hier soir nous avons vu le film de Naomi Kawase (selection 2014 Cannes). Très beau film sur la transition de la vie à la mort, de l'adolescence à l'age adulte. À voir.
Michel

Kansaijin 04/12/2014 12:59

Ok ! Je ferais bien du business avec eux, j'adore le thé ;)

Michel 04/12/2014 09:25

Oui sur le français, le commercial que j'ai rencontré est Haromi tanuguchi, il apparait dans la vidéo. Ils sont implantés commercialement en Italie et ils veulent se développer en France, c'est la 1ère fois qu'ils viennent à Marjolaine.

Kansaijin 04/12/2014 08:51

Merci pour les liens ! Le site du thé, écrit dans un français typiquement japonais ! Très authentique !