Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama 丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆

Publié le

Dans la préfecture de Hyôgo, dont la ville principale est Kobé, à 1h30-2h00 de voiture environ d'Osaka, Tanba Sasayama 丹波篠山, une petite ville aux quelques quartiers qui ont su garder leur charme d'antan.

D'abord, les douves verdoyantes remplies d'eau et les ruines du château détruit par le feu en 1944, ou plutôt son socle d'énormes pierres surmonté d'un musée et d'un temple.

Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆
Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆
Au Japon, même les souches d'arbres peuvent êtres vénérées, sacrées, couvertes d'un toit de temple!Au Japon, même les souches d'arbres peuvent êtres vénérées, sacrées, couvertes d'un toit de temple!Au Japon, même les souches d'arbres peuvent êtres vénérées, sacrées, couvertes d'un toit de temple!

Au Japon, même les souches d'arbres peuvent êtres vénérées, sacrées, couvertes d'un toit de temple!

Puis, plus loin, la rue des anciens marchands (sur les plans : 河原町妻入商家群 !) aux beaux spécimens de maisons traditionnelles.

Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆
Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆
Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆

Ici, une autre rue, avec sa grande maison de Samouraï au toit de chaume restaurée (possibilité de visite).

Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆

Voilà les fameux grains de haricots de soja noirs (黒豆, Kuromamé), spécialité de la région. Servis en thé au goût rustiquement âpre, grillés, confits à la manière de marrons glacés, ils se vendent un peu partout dans la ville. Leur saveur est, à l'image de leur couleur, d'une sobriété renversante ! Mais goûter au Kuromame connotera par excellence un voyage à Tanba-Sasayama! A ne pas manquer donc !

Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆
Ainsi, pour bien faire "souvenir de Tanba-Sasayama", les classiques gâteaux à ramener de voyage pour la famille, les amis..., se sertissent de gros "grains de beauté" noirs !
Ainsi, pour bien faire "souvenir de Tanba-Sasayama", les classiques gâteaux à ramener de voyage pour la famille, les amis..., se sertissent de gros "grains de beauté" noirs !Ainsi, pour bien faire "souvenir de Tanba-Sasayama", les classiques gâteaux à ramener de voyage pour la famille, les amis..., se sertissent de gros "grains de beauté" noirs !

Ainsi, pour bien faire "souvenir de Tanba-Sasayama", les classiques gâteaux à ramener de voyage pour la famille, les amis..., se sertissent de gros "grains de beauté" noirs !

Et voici l'ancienne mairie de bois d'inspiration occidentale datant de l'ère Taishô (1912-1926) dans ce stye architectural d'époque dit "romantique".

Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆

A l'intérieur, on peut acheter souvenirs, boissons et nourriture à consommer sur place...
Le temps est des plus agréables, précédant encore les grosses chaleurs de l'été à venir, et il fait si bon dans le jardin intérieur... vide. Les gens boivent et mangent tous confinés à l'intérieur dans le brouhaha résonnant des conversations et cris d'enfants. Je connais très bien cette tendance naturelle des Japonais, de tous les Asiatiques même, mais j'aurais toujours du mal à comprendre que, même humains que nous sommes, nos aspirations puissent être si différentes. Bah, il n'y a rien à comprendre bien sûr, chacun vit sa vit comme il le sent, heureusement, mais en attendant, la terrasse où j'ai envie de m'asseoir est bien tristounette!

 

Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆Préf. de Hyôgo : Tanba Sasayama  丹波篠山, le pays des grains de haricots noirs Kulomamé 黒豆

☆Les terrasses fréquentées au Japon (puisque beaucoup ne servent que de déco extérieure pour "faire européen" et donner une certaine atmoshphère) suivant la mode occidentale, se développent enfin dans les grands centres urbains, mais je dirais qu'elles n'en sont qu'à leurs balbutiements... Il faut dire qu'en été, avec 36 degrés humides, c'est intenable, et que les Japonais gardent toujours une certaine image insalubre du fait de manger à l'extérieur, cela doublé d'une phobie incroyable des rayons ultraviolets, même à l'ombre. Ce fut un petit coin culture.

 

☆Difficile également de parler de la région de Tanba sans évoquer ses poteries Tanbayaki, tradition vielle de plus de 800 ans, parmi les 6 plus vieux fours du pays ! Leur simplicité, autant dans leurs formes que dans leurs couleurs, leur donne une rusticité mêlée d'élégance, et met magnifiquement en valeur la cuisine japonaise haute en couleur.

 

 

Kansaijin, auteure du livre : Une année de ma vie au Japon, mon exil (ci-dessous)

Publié dans Osaka & Kôbé

Commenter cet article

Cherry Wood 01/06/2015 18:10

J'aimerai bien goûter ces grains de haricots noirs ! ^^

Merci pour les photos, c'est agréable de voir des petites villes japonaises ! ^^

Kansaijin 02/06/2015 04:21

Oui, il n'ont vraiment pas beaucoup de goût, mais c'est intéressant, et très sain parait-il ! Les petites villes japonaises, ça me fait plaisir de partager !