Préf. d'Okayama : Le village de Takébé (建部) au coeur de la campagne japonaise ordinaire

Publié le

Préf. d'Okayama : Le village de Takébé (建部) au coeur de la campagne japonaise ordinaire

Takébé est un petit village à quelques kilomètres au nord de la ville d'Okayama. Je voulais poster l'image d'un bel endroit ordinaire où il n'y a "rien" à voir, ou tout ! Ce qui me surprend dans les villages japonais (les villes d'ailleurs aussi), c'est qu'on ne sait vraiment où ils commencent, ni où ils se terminent, car aucun panneau en bord de route ne l'indique, ni à l'entrée, ni à la sortie, barré, comme en France. Et, si chez nous il y a toujours l'église, la poste et le PMU au milieu, on se demande ici autour de quoi ils s'organisent, où est leur centre, ou plutôt, on dirait qu'il n'y en a pas. Un temple ? non, ceux-ci se trouvent plus volontiers sur les bords des agglomérations. La gare? non plus. Rien, peut-être...

Le Japon, surpeuplé ? Les Japonais vivant dans la promiscuité, le bruit et le tumulte ? Pas toujours...

*Photo changeante. La vieille petite gare pittorèsque avec sa boîte aux lettres rouge pompier. Non, la poste n'est pas jaune au Japon.
*Photo changeante. La vieille petite gare pittorèsque avec sa boîte aux lettres rouge pompier. Non, la poste n'est pas jaune au Japon.

*Photo changeante. La vieille petite gare pittorèsque avec sa boîte aux lettres rouge pompier. Non, la poste n'est pas jaune au Japon.

Les touffes d'arbres verts sont des bambous (Také 竹). Ils sont légion dans les campagnes. Le Japonais se demandent d'ailleurs ce que nous, Occidentaux, leur trouvons de si particulier...Les touffes d'arbres verts sont des bambous (Také 竹). Ils sont légion dans les campagnes. Le Japonais se demandent d'ailleurs ce que nous, Occidentaux, leur trouvons de si particulier...Les touffes d'arbres verts sont des bambous (Také 竹). Ils sont légion dans les campagnes. Le Japonais se demandent d'ailleurs ce que nous, Occidentaux, leur trouvons de si particulier...

Les touffes d'arbres verts sont des bambous (Také 竹). Ils sont légion dans les campagnes. Le Japonais se demandent d'ailleurs ce que nous, Occidentaux, leur trouvons de si particulier...

Quelques spécimens de maisons anciennes dont le toit était, autrefois, fait de chaume. Cette méthode, même si traditionnelle et pleine de charme, nécessite cependant un difficile et coûteux entretien. C'est pourquoi ces toits (faciles à reconnaitre) ont été modernisés tout en gardant l'esprit d'autrefois. Moins joli, certes...

Quelques spécimens de maisons anciennes dont le toit était, autrefois, fait de chaume. Cette méthode, même si traditionnelle et pleine de charme, nécessite cependant un difficile et coûteux entretien. C'est pourquoi ces toits (faciles à reconnaitre) ont été modernisés tout en gardant l'esprit d'autrefois. Moins joli, certes...

Une belle maison traditionnelle comme on en trouve beaucoup dans les campagnes japonaises, au bord d'une rizière sèche d'hiver. Avec son enchevêtrement de toits, un véritable château.Les Japonais vivant dans des logements étriqués ? C'est vrai pour les villes, non pour les campagnes où la moyenne se rattrappe en surface

Une belle maison traditionnelle comme on en trouve beaucoup dans les campagnes japonaises, au bord d'une rizière sèche d'hiver. Avec son enchevêtrement de toits, un véritable château.Les Japonais vivant dans des logements étriqués ? C'est vrai pour les villes, non pour les campagnes où la moyenne se rattrappe en surface

Le temple dont j'ai oulbié le nom et cela n'a aucune importance, désert, fait de vieux bois. Au dessus de la porte, encore une déooration du nouvel an...Il semble veiller sur son petit monde
Le temple dont j'ai oulbié le nom et cela n'a aucune importance, désert, fait de vieux bois. Au dessus de la porte, encore une déooration du nouvel an...Il semble veiller sur son petit mondeLe temple dont j'ai oulbié le nom et cela n'a aucune importance, désert, fait de vieux bois. Au dessus de la porte, encore une déooration du nouvel an...Il semble veiller sur son petit monde

Le temple dont j'ai oulbié le nom et cela n'a aucune importance, désert, fait de vieux bois. Au dessus de la porte, encore une déooration du nouvel an...Il semble veiller sur son petit monde

 

Kansaijin

Commenter cet article

Jessica de MyCake 02/02/2016 11:11

Voilà un aspect du Japon que je n'ai pas eu le temps de voir lors de mes précédentes visites... Pour la prochaine fois j'espère ! ^^

Kansaijin 03/02/2016 03:00

Oui, c'est la campagne profonde, il faut bien s'éloigner des villes et des banlieues aussi. La Inaka (campagne) japonaise t'attend pour ton prochain voyage alors :)

EvelineB 25/01/2016 08:38

Merci pour cet article intéressant hors des sentiers battus avec toujours ces jolies photos. Je ne savais pas qu'il y avait autant de bambous au Japon.

Kansaijin 25/01/2016 11:57

Je suis contente que mes articles te plaisent ! Ca m'encourage à continuer ! ;)