Préf. de Kanagawa : Yokohama, son front de mer et son vaste quartier chinois

Publié le par Kansaijin

Vue de ma chambre d'hôtel au petit matin
Vue de ma chambre d'hôtel au petit matin

J'aime bien la sonorité très japonaise de Yokohama 横浜, la "plage d'à côté"........ de Tokyo peut-être, à l'époque où cette immense cité aujourd'hui n'était encore qu'un petit village au 18e siècle ?

Avec ses quatre millions d'habitants, collée en continuité de la capitale, elle est la 2ème ville du Japon. Cet immense océan de béton avec ses îlôts de gratte-ciels semble sans fin.

Le port de Yokohama est l'un des premiers à s'être ouvert sur l'étranger dans la deuxième moitié du 19e siècle après près de 200 ans d'isolationnisme. Il y règne donc un "parfum d'exotisme" dont les Japonais raffolent tant.

Le front de mer

Le long du parc Yamashita qui s'étire sur près d'1km, c'est une des plus anciennes promenades de front de mer du pays. La mer d'un bleu dru me rappelle les paroles "the eastern sea's so blue" de la chanson "Big in Japan" du vieux groupe Alphaville. Vent d'embruns caressant le béton jeté sur les flots, mouettes s'alignant sur les cordes des bateaux, le Japon...

Le parc avec le grand bateau Hikawa-maru, la promenadeLe parc avec le grand bateau Hikawa-maru, la promenade
Le parc avec le grand bateau Hikawa-maru, la promenade

Le parc avec le grand bateau Hikawa-maru, la promenade

Le bateau se nomme Hikawa Maru (on met toujours "Maru" après le nom des bateaux japonais). Ce paquebot de croisière des années 1930 à 60 s'est amarré ici pour l'éternité. Possibilité de visite dans les intérieurs de luxe rétro laissés tels quels. Il a transporté de nombreuses personnalités dont Charlie Chaplin !

Le quartier chinois 中華街 (Tchûkagai)

Préf. de Kanagawa : Yokohama, son front de mer et son vaste quartier chinois

Vaste, il s'étend derrière les hôtels du front de mer. Une explosion de couleurs, rouge et jaune en particulier, couleurs du bonheur et de la prospérité en Chine. Frénésie de posters de photos de nourriture, odeur de châtaignes grillées, d'épices exotiques, que l'on retrouve d'ailleurs dans le pain d'épices et que j'utilise pour cela. Fumées troubles de pains vapeurs qui ressemblent à de gros boutons de fleurs blancs. Les Chinois à l'accent si différent des Japonais parlent d'une voix forte, nasillarde, à l'accent collant. Un morceau de Chine "idéale", opulente, édulcorée et pleine de lampions, ici, traversés du soleil du matin...

Préf. de Kanagawa : Yokohama, son front de mer et son vaste quartier chinois
Préf. de Kanagawa : Yokohama, son front de mer et son vaste quartier chinoisPréf. de Kanagawa : Yokohama, son front de mer et son vaste quartier chinoisPréf. de Kanagawa : Yokohama, son front de mer et son vaste quartier chinois
Le temple aux détails foisonnants, antithèse du "zen" japonais
Le temple aux détails foisonnants, antithèse du "zen" japonaisLe temple aux détails foisonnants, antithèse du "zen" japonais

Le temple aux détails foisonnants, antithèse du "zen" japonais

Plats chinois et pains vapeurPlats chinois et pains vapeur
Plats chinois et pains vapeur

Plats chinois et pains vapeur

Le front de mer de Yokohama et son quartier chinois ne sont peut-être pas le "must"d'un voyage au Japon pour un Occidental, mais offrent une promenade agréable dans l'air marin, les senteurs et la gastronomie chinoise.

Bien à vous

Kansaijin

Commenter cet article