Kyôto : le petit sub-temple du Kôdaiji, Entokuin 圓徳院 ancienne résidence de Néné

Publié le par Kansaijin

Néné en nonne (pamphlet du temple)
Néné en nonne (pamphlet du temple)

Il s'agit donc d'un sub-temple du Kôdaiji (lien ci-dessous). Les billets d'entrée pour les deux temples peuvent s'acheter joints avec une petite réduction. Peu de gens le visitent. Il peut représenter une parenthèse très "zen" (au propre et au figuré), donc, au sein de ce quartier très fréquenté, sauf... durant les illuminations nocturnes d'automne de novembre où l'on se marche quasiment dessus les uns les autres.

Un joli petit temple disposant de deux jardins à contempler, d'un intérieur de bois avec de magnifiques portes coulissantes peintes.

Il fut fondé en 1605 par la surnommée Néné (1546-1624), veuve du grand gouverneur féodal unificateur du Japon Toyotomi Hidéyoshi (1537-1598), afin d'y passer le dernier tiers de sa vie, en allant chaque jour se recueillir au temple Kôdaiji, qu'elle avait fait construire en mémoire de son époux.

Ici aussi, on se déchausse...

Entrée et premier jardinEntrée et premier jardin

Entrée et premier jardin

Kyôto : le petit sub-temple du Kôdaiji, Entokuin 圓徳院 ancienne résidence de Néné
Kyôto : le petit sub-temple du Kôdaiji, Entokuin 圓徳院 ancienne résidence de NénéKyôto : le petit sub-temple du Kôdaiji, Entokuin 圓徳院 ancienne résidence de NénéKyôto : le petit sub-temple du Kôdaiji, Entokuin 圓徳院 ancienne résidence de Néné
Le deuxième jardin. Tel quel depuis 400 ans. Les pierres sont des dons d'importants samouraïs à l'attention de Néné.
Le deuxième jardin. Tel quel depuis 400 ans. Les pierres sont des dons d'importants samouraïs à l'attention de Néné.Le deuxième jardin. Tel quel depuis 400 ans. Les pierres sont des dons d'importants samouraïs à l'attention de Néné.

Le deuxième jardin. Tel quel depuis 400 ans. Les pierres sont des dons d'importants samouraïs à l'attention de Néné.

 

☆A gauche, avant l'entrée du temple (mieux vaut donc y aller avant!) s'ouvre une rue étroite, très peu fréquentée elle aussi, l'allée Ishibéi Koji, bordée de maisons de bois préservées en tant que biens culturels nationaux. De magnifiques photos à faire, surtout si l'on a loué un beau Kimono coloré à motifs japonais à la journée à l'un des nombreux magasins de location.

Il s'agit d'une partie de la "route de Néné" (Néné no mitchi), baptisée ainsi en son honneur car elle avait l'habitude de l'emprunter.

Une atmosphère très "Kyoto" où l'on aperçoit un INUYARAI (à gauche en bas), barrière courbe faite généralement de bambou servant à protéger le bas des maisons de bois de la pluie, autrefois des éclaboussements de boue provoqués par les sabots des chevaux, et aussi des chiens et des chats qui viennent y faire leurs besoins.

Kyôto : le petit sub-temple du Kôdaiji, Entokuin 圓徳院 ancienne résidence de Néné

Kansaijin

Commenter cet article

Cherry Wood 14/04/2016 19:58

C'est beau ! On dirait des estampes ces jardins ! Je rêve d'aller à Kyoto. ^^

Kansaijin 15/04/2016 08:10

Oui, il y a mille choses magnifiques à voir à Kyôto. C'est pas trop loin de chez moi, alors j'y vais assez souvent. Il faut venir :)