Préf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de Bôsö

Publié le par Kansaijin

En route encore pour le "Japon secret" hors des sentiers battus jusqu'au coeur montagneux de la préfecture de Chiba.

En chemin, cette magnifique maison traditionnelle qui abrite une fabrique de Shôyû, sauce de soja fermenté.

Préf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de Bôsö

Puis l'on grimpe doucement par les petites routes de montagne campagnardes jalonnées de maisons isolées dans l'ombre de vallées, jusqu'au sommet du Mont Kanô 鹿野山 (kanôzan) à 379m (seulement!).

Là, se trouve un petit parc d'où l'on savoure une belle vue embrassant les chaines montagneuses de la péninsule de Bôsô.  L'endroit se nomme : 九十九谷展望台 (kujûku-tani-tenbôdai), Point de vue panoramique des 99 vallées.

Préf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de Bôsö

Ici, nous sommes en début d'après-midi ensoleillé. Si la brume matinale ou du couchant s'en mêle, ou alors les nuages remplissant les vallées, le paysage peut être fantastique. Les sommets des montagnes forment alors des chaines d'îlots au milieu d'une mer de coton. L'image a d'ailleurs inspiré le célèbre peintre HIGASHIYAMA Kaïi. Le panorama des 99 vallées figure également parmi les plus beaux paysages de la région.

Lieu idéal pour pique-niquer ou déguster un thé vert bien chaud (ou frais selon la saison)!

☆J'en profite ici pour vous faire découvrir (absolument) les magnifiques peintures du célèbre Kaii HIGASHIYAMA que j'aime beaucoup, et qui, à la manière japonaise, a su exprimer de son art la beauté et la grandiosité de la nature en toute simplicité, à la manière de Haïkus!  Vidéo Youtube ci-dessous:

 

L'artiste, en assistant aux horreurs de la guerre avait décidé, s'il en ressortait vivant, de peindre un jour la beauté du monde.

Préf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de Bôsö

Tout près, un vieux temple. A priori assez ordinaire, et si commun parmi les millions que contient le pays, que nous avions failli passer à côté. Il s'agit du Jinya-ji 神野寺. Comme nous avions envie de marcher un peu...

 

Ces arbres centenaires vénérés pour contenir la force de la nature entourés de cordes tressées me fascinent toujoursCes arbres centenaires vénérés pour contenir la force de la nature entourés de cordes tressées me fascinent toujours

Ces arbres centenaires vénérés pour contenir la force de la nature entourés de cordes tressées me fascinent toujours

Préf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de Bôsö
Petit pont rempli de charme et décorations pour l'année nouvelle qui arrivePetit pont rempli de charme et décorations pour l'année nouvelle qui arrive

Petit pont rempli de charme et décorations pour l'année nouvelle qui arrive

Ce n'est que derrière le pavillon principal que se dévoile un paysage légendaire, un peu mystique...

Préf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de Bôsö

... avec un TENGU (animal légendaire japonais) protecteur, qui aurait laissé ses énormes sandales rouges comme lui à l'entrée du pavillon! Oui, car c'est une règle de politesse de base au Japon que de se déchausser avant d'entrer dans un intérieur!

Préf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de Bôsö
Préf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de BôsöPréf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de Bôsö
Préf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de Bôsö
Préf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de BôsöPréf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de BôsöPréf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de Bôsö
Préf. de Chiba : Le Mt Kanô 神野山, pour un "drive" au coeur de la péninsule de Bôsö

Kansaijin (du côté de Tokyo)

 

Ci-dessous mon livre, téléchargeable maintenant à 1,99 euro seulement! よろしくお願いします

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article