Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !

Publié le

Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !

L'île de Takétomi, à une quinzaine de minutes seulement en bateau du port d'Ishigaki est un bijou de toute petite île au sud d'Okinawa 沖縄, dans l'archipel Yaéyama 八重山. Elle ne fait que 4km sur 6, et, plate comme une crèpe, son point culminant doit faire 2m !

Quel charme que ces chemins de sable clair sous le soleil éblouissant, entre les murs de pierres sèches, les fleurs tropicales, les papillons qui s'en vont voltiger même au dessus de la mer...

Dormir dans un Minshuku, (il n'y a pas d'hôtel proprement dit, et toute construction moderne y est interdite afin de préserver l'authenticité de l'endroit), ces petites pensions familiales, sur les tatamis d'une petite chambre séparée des voisins que par des portes coulissantes de bois et de papier, en dessous de la photo et du brevet du grand-père centenaire... oui, car Okinawa est connu pour ses records de longévité.

Bavarder autour d'un repas simple et convivial concocté par la maitresse de maison, chanter tous ensemble au son du Sanshin (instrument à cordes d'Okinawa au son très sec), et terminer la soirée autour d'un verre d'Awamori (alcool traditionnel très fort et qui a la particularité de se bomber lorsque le verre est plein).

Pédaler sur notre vélo sous le soleil, sur le sable qui craque, croiser des charettes à boeufs promenant des touristes à la journée, marcher dans les eaux des lagons infinis, se prélasser sur un banc de sable au milieu de l'océan...Takétomi, un petit paradis japonais comme on ne l'imagine pas !

Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !
Les arêtes des toits sont renforcées afin de les protéger des vents violents des typons fréquents dans cette régionLes arêtes des toits sont renforcées afin de les protéger des vents violents des typons fréquents dans cette régionLes arêtes des toits sont renforcées afin de les protéger des vents violents des typons fréquents dans cette région

Les arêtes des toits sont renforcées afin de les protéger des vents violents des typons fréquents dans cette région

Sur chaque toit, un traditionnel lion-chien Shiisa (ne riez pas les Alsaciens) talisman protecteur ayant pour rôle d'effrayer les mauvais esprits pour les tenir à l'écart, et d'accueillir les bons au sein de la maison.

Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !
Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !

Une végétation subtropicale. Des bananiers aussi, mais ne cherchez pas les cocotiers, il n'y en a pas !! Non, ce n'est pas japonais les noix de coco !

 

Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !
Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !

Le village de Takétomi ne compte pas plus de 400 habitants, une grande famille avec bon nombre de centenaires.

Sur les bords du chemin...

Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !
Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !

Sans oublier bien sûr... parmi les plus beaux lagons du Japon !

L'eau arrive à mi-cuisse sur des centaines de mètres, et l'on peut, parfois même, marcher d'île en île, ce que faisaient des boeufs autrefois, tirant leur charrette et évitant ainsi aux passagers de se mouiller les pieds !

 

Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !
Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !Okinawa : L'île de Takétomi 竹富島, un petit paradis japonais !

Un bémol cependant, prenez garde aux dangereuses méduses Habu-kuragé et aux serpents de mer, assez rares mais ils existent. Nous n'en n'avons pas rencontré. Regardez où vous mettez les pieds, et renseignez-vous peut-être...

Cette île de Takétomi est aussi célèbre pour ses si poétiques Hoshi-no-suna 星の砂, ces grains de sable en forme d'étoiles... en réalité squelettes de minuscules animaux marins.

Takétomi, une magnifique découverte !

Kansaijin

星の砂 (Hoshi no Suna) Grains de sable en forme d'étoiles. Minuscules, si l'on fouille (la loupe aide beaucoup) un poignée de sable de l'île de Takétomi!

星の砂 (Hoshi no Suna) Grains de sable en forme d'étoiles. Minuscules, si l'on fouille (la loupe aide beaucoup) un poignée de sable de l'île de Takétomi!

Commenter cet article

stephanie 10/06/2015 09:46

Taketomi c'est magnifique!! Mes iles preferees du Yaeyame restent quqnd meme Iriomote et Hatomajima. Chaque ile est particuliere et ce fut un vrai plaisir d'en parcourir quelques unes.
Trop hate d'y retrouner!!!
Tes photos me donnent trop envie!!

Kansaijin 10/06/2015 14:08

Iriomote, c'est la jungle hein, l'île la plus sauvage je crois. Hatomajima, je ne connais pas. Vais voir des photos sur le net... J'ai visité les îles principales, Ishigaki et Takétomi donc (que j'ai adoré), mais je me ferais un vrai plaisir aussi d'en parcourir d'autres :)

Michel 25/04/2015 17:36

Pas de traces des terribles batailles en 1945?.
C'est vraiment un coin de paradis que cette ile.
Nous allons rejoindre un autre paradis pour une semaine l'Alsace. Eh!oui.
Randonnées autour du château de Le Hunebourg à Dossenheim-sur-Zinsel.

Kansaijin 25/04/2015 23:49

Oh Michel, vous lisez encore mes revues ! A Takétomi je n'ai vu aucune trace de 45. C'est plutôt sur la grande île principale plus au nord. C'est vrai, c'est vraiment joli l'Alsace, et c'est mon éloignement qui me l'a encore fait réaliser davantage ! Bon séjour là bas et régalez-vous ;)