Kôbé : Les sources chaudes d'Arima 有馬温泉 (Alima Onsèn)

Publié le par Kansaijin

Voilà les sources chaudes d'Arima 有馬温泉(ALIMA ONSEN). Parmi l'infinité de ONSEN jaillissant de la terre à travers le Japon, autour desquelles s'organisent des villes thermales touristiques, elles figurent parmi les 3 plus anciennes du pays. En effet celles-ci auraient été répertoriées dans les archives dès le VIIe siècle. De célèbres personnages de l'histoire comme le puissant gouverneur féodal Hidéyoshi TOYOTOMI (1537-1598), le grand maître de thé Sèn no Rikyû (1522-1591) par exemple, avaient l'habitude de venir s'y relaxer.

La grande particularité des sources d'Arima est son eau couleur rouille, chargée de fer et de sodium. Vous trouverez aussi de l'eau claire riche en acide carbonique. Non, on n'a pas l'impression de se baigner dans un verre d'eau pétillante. Les bulles sont toutes petites !

Kôbé : Les sources chaudes d'Arima 有馬温泉 (Alima Onsèn)
Kôbé : Les sources chaudes d'Arima 有馬温泉 (Alima Onsèn)Kôbé : Les sources chaudes d'Arima 有馬温泉 (Alima Onsèn)

Arima se trouve au fond d'une vallée, dans la partie nord de la ville de Kobé. Le train traverse le mont Rokko par un long tunnel, s'enfonce dans la forêt...et voilà : vous êtes en face de la rivière couleur rouille bordée de petits magasins de bois et de grands hôtels gris ressemblant, d'aspect extérieur, plutôt à de vieux hôpitaux en décrépitude. Mais rassurez-vous, ces établissements se rattrappent souvent avec leurs intérieurs luxueux au service "cinq étoiles", exotiquement idylliques (même si...enfin pas toujours), et illustrent parfaitement les villes thermales japonaises.

Il fait bon flâner un peu dans les quelques ruelles anciennes à l'atmosphère d'antan, où de petits magasins poussiéreux de désuétude côtoient des établissements au charme néo-rétro.

 

Kôbé : Les sources chaudes d'Arima 有馬温泉 (Alima Onsèn)
Kôbé : Les sources chaudes d'Arima 有馬温泉 (Alima Onsèn)Kôbé : Les sources chaudes d'Arima 有馬温泉 (Alima Onsèn)
Kôbé : Les sources chaudes d'Arima 有馬温泉 (Alima Onsèn)

Parfois, au détour d'un chemin, une grande "marmite" fumante. Dans les cavités fermées de couvercles, on fait cuire des oeufs et différents aliments à l'aide de la vapeur recueillie. Etrange, fascinant...

Kôbé : Les sources chaudes d'Arima 有馬温泉 (Alima Onsèn)

Au coeur de la ville, il est possible de prendre un bain de pied très, vraiment très, chaud dans de l'eau "rouillée". Réchauffant, surtout l'hiver, et si convivial. ☆Penser à emporter une petite serviette et à éviter les collants, bas, sous la jupe ou le pantalon !

Le ASHI YU 足湯 "bain de pied chaud"
Le ASHI YU 足湯 "bain de pied chaud"Le ASHI YU 足湯 "bain de pied chaud"

Le ASHI YU 足湯 "bain de pied chaud"

Les hôtels disposent de bains intérieurs et extérieurs de charme, mais l'on trouve aussi des bains publics. Pour en avoir une idée, je me suis permise de prendre en photo le poster de la gare qui illustre ici le célèbre complexe de bains et massages "Taiko no yu", les photos de l'intérieur où tout le monde se promène tout nu étant bien entendu interdites!

Source rouille dite "d'or" 金の湯 KIN NO YU, expérience unique que de baigner dans une eau rouillée qui teinte même la serviette au séchage ! Et source transparente dite "d'argent" 銀の湯 GIN NO YU Source rouille dite "d'or" 金の湯 KIN NO YU, expérience unique que de baigner dans une eau rouillée qui teinte même la serviette au séchage ! Et source transparente dite "d'argent" 銀の湯 GIN NO YU

Source rouille dite "d'or" 金の湯 KIN NO YU, expérience unique que de baigner dans une eau rouillée qui teinte même la serviette au séchage ! Et source transparente dite "d'argent" 銀の湯 GIN NO YU

Pour terminer, la spécialité de la ville, les Sèmbèi (crackers japonais) à l'acide carbonique (celui que l'on met dans les boissons gazeuses). Ultra fins, ils surprennent, non par leur goût timidement subtil, mais par une légèreté tout à fait exceptionnelle! Peut-être les gâteaux les plus aériens de la planète! A essayer!

Kôbé : Les sources chaudes d'Arima 有馬温泉 (Alima Onsèn)Kôbé : Les sources chaudes d'Arima 有馬温泉 (Alima Onsèn)

Arima, donc, un des plus célèbres ONSEN du pays à une demi-heure seulement du centre de Kobé !

Kansaijin

Publié dans Osaka & Kôbé

Commenter cet article

Kansaijin 30/10/2015 13:48

Merci pour vos coms les filles ! Oui, il y a quelques rues charmantes, c'est agréable de s'y promener aussi le soir en Yukata (espèce de kimono fin que fournissent les hôtels et avec lesquels beaucoup dorment aussi) en faisant claquer et trainer ses socques de bois (fournies par les hôtels aussi).
C'est vrai, la dame à la robe longue va très bien dans ce paysage !

Béné 30/10/2015 12:39

Ca a tellement de charme !

Cherry Wood 30/10/2015 09:58

Merci pour ces photos. J'adore voir les vieilles ruelles, ça a tellement plus de charme !

J'adore la photo avec la dame de dos et sa longue robe marron dans la rue, cela fait très rétro.